Compétition

Une planification optimale du calendrier des compétitions est essentielle à tous les stades du développement de l’athlète. À certains stades, le développement des aptitudes physiques doit avoir préséance sur la compétition. Dans les stades plus avancés, la capacité de compétitionner devient la priorité.

Stades & ratios recommandés 

Enfant actif - Aucun ratio spécifique – toutes les activités visent à développer la littératie physique et la passion de l’enfant pour le jeu et la participation

S’amuser grâce au sport - Toutes des activités se déroulant dans un climat amusant, et certaines compétitions structurées

Apprendre à s’entraîner - 70 % d’entraînement, 30 % de compétition et entraînement spécifique à la compétition

S’entraîner à s’entraîner - 60 % d’entraînement, 40 % de compétition et entraînement spécifique à la compétition

S’entraîner à la compétition - 40 % d’entraînement, 60 % d’entraînement spécifique à la compétition et compétition réelle

S’entraîner à la compétition - 40 % d’entraînement, 60 % de compétition et entraînement spécifique à la compétition

Vie active - En fonction de ce que souhaite la personne

 

>> En apprendre davantage sur le facteur clé suivant : L'atteinte de l'excellence prend du temps

Pour lire le document Développement à long terme du participant/athlète 2.0 dans son intégralitécliquez ici.